Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Revue de presse

Recherche

Prévision Météo

Sites à utiliser ... sans retenue

Corinne Lepage présente sa campagne présidentielle et ses propositions sur le site www.corinnelepage.fr et a créé aussi le site "à vos droits citoyens" avec 10 propositions mises en débat pour renouveler notre constitution et donc le fonctionnement de notre démocratie www.avosdroitscitoyens.fr

Le site sur les gaz non conventionnels et les risques liés à leur exploitation créé par CAP21 : http://deleaudanslegaz.com

20 octobre 2008 1 20 /10 /octobre /2008 07:41

Les Français ont de moins en moins d'intérêt pour leur santé. Ils ont le sentiment que le système de soins se dégrade, négligent la prévention, font de moins en moins de sport... Coup de blues passager ou fatalisme ?

Le baromètre santé Kiria/Philips/Ifop mesure chaque année ce que les Français pensent de leur système de soins. Cette année, les résultats sont plutôt pessimistes. Nos compatriotes s'impliquent de moins en moins dans la gestion de leur santé dans le même temps qu'ils s'inquiètent de l'évolution du système de soins.

Un désintérêt pour la santé

Le baromètre 2008 montre une baisse marquée de l'investissement des Français dans la gestion de leur capital santé, en particulier sur la prévention. Seulement 40 % d'entre eux font le lien entre leur médecin et la prévention. Une majorité pense donc que le médecin est là juste pour traiter les maladies.

  • Moins d'un Français sur deux est d'accord pour prendre des produits pour des raisons de prévention ;
  • Seul un Français sur deux s'occupe de sa santé. Ce chiffre est en constante baisse depuis 2006. 47 % des Français sont prêts à dépenser de l'argent pour rester en bonne santé même s'ils ne sont pas malades, contre 51 % en 2007 et 55 % en 2006.
L'étude indique que "Tout se passe comme si la conjoncture économique (baisse du pouvoir d'achat) et la politique santé (baisse des remboursements, franchise) rendaient les Français plus fatalistes, plus détachés et moins enclins à agir en préventif mais plutôt en cas de maladie et de besoin".
Les Français sont en outre moins disposés à faire des efforts pour rester en bonne santé, en particulier dans la gestion du poids, du stress, du sommeil, de l'alcool et du tabac. Par exemple, en 2006, 86 % d'entre eux pensaient qu'arrêter de fumer contribuait à rester en bonne santé, ils ne sont plus que 74 % à le penser en 2008.

Enfin, le baromètre fait apparaître un nouveau comportement : les Français accordent une confiance de plus en plus grande aux médias et à Internet.

Voir la suite

Partager cet article

Repost 0
Published by Anne-Sophie Glover-Bondeau, Doctissimo - dans Santé publique
commenter cet article

commentaires

Partenariats

CAP21 Nord Pas-de-Calais participe aux collectifs  régionaux :

- Sortir du Nucléaire,

- Contre l'exploitation des gaz de couche.

  • A Lille au Collectif "Place aux piétons et pour la mobilité douce"  pour une piétonnisation de la Grand Place de Lille dans un contexte de mobilité incitant à l'utilisation de transports doux (marche, vélo,...).
  • A Lesquin au Collectif "Lesquin Objectif 0,6" dans le cadre d'un combat des habitants pour une meilleure protection vis à vis des ondes électromagnétiques.

 

Lecture recommandée

CAP21 NORD PAS DE CALAIS vous incite à lire ces revues de grande qualité :

Revue-Durable-CH-.gif

 

 

Alternatives Economiques