Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Revue de presse

Recherche

Prévision Météo

Sites à utiliser ... sans retenue

Corinne Lepage présente sa campagne présidentielle et ses propositions sur le site www.corinnelepage.fr et a créé aussi le site "à vos droits citoyens" avec 10 propositions mises en débat pour renouveler notre constitution et donc le fonctionnement de notre démocratie www.avosdroitscitoyens.fr

Le site sur les gaz non conventionnels et les risques liés à leur exploitation créé par CAP21 : http://deleaudanslegaz.com

2 décembre 2008 2 02 /12 /décembre /2008 07:00

Une étude - commanditée par le Groupe des Verts/ALE au Parlement européen et présentée aujourd'hui à la presse à Bruxelles - met en évidence la réalité du secteur nucléaire en France, derrière l'image reluisante véhiculée par l'industrie nucléaire française. Les Verts/ALE se demandent si ce secteur marche aussi bien que le gouvernement Sarkozy-Fillon le prétend; s'il est aussi propre et peu coûteux. Ils considèrent qu'avec la montée apparente du nucléaire dans l'UE et au-delà de ses frontières, il n'est pas inutile de regarder le modèle français de plus près.

 

Marie Anne Isler Béguin, eurodéputée française du Groupe des Verts/ALE en présence de Mycle Schneider, auteur de l'étude "Le nucléaire en France, au-delà du mythe" s'est ainsi exprimée lors de la conférence de presse de présentation de l'étude :

 

"Quelles sont les réalités du nucléaire en France? Quels sont les liens entre le civil et le militaire? Lorsque Monsieur Sarkozy endosse le costume du VRP du nucléaire en Afrique ou au Moyen Orient, est-il au courant des conséquences en terme de prolifération?

 

Tous les jours, naissent de nouveaux projets de mise en route de réacteurs dans le monde entier, que ce soit en Afrique du Sud, en Afrique du Nord, en Turquie ou en Pologne. Dans tous ces pays, on se réfère au modèle français, mais quels sont les critères qui justifient que la France soit un modèle pour une politique énergétique?

Est-ce que ce système nucléaire français fournit des services énergétiques à tous les français de façon à les rendre indépendants des importations de carburants fossiles et sur lequel ils peuvent compter?
Est-ce basé sur une prise de décision démocratique avec approbation du public? Sur l'indépendance par rapport au carburant fossile, que est l'état des lieux? En 2007, 77% de l'électricité française a été produite par le nucléaire, ce qui ne représente qu'une part de 16% si on la considère par rapport à l'énergie totale consommée. Presque 3/4 de cette énergie est donc produite par les carburants fossiles et la moitié par le pétrole.

 

De fait, la France a une consommation de pétrole plus élevée par habitant que l'Allemagne ou l'Italie qui, après Tchernobyl, a décidé de renoncer au nucléaire. On ne peut donc pas dire que les objectifs de la France aient été atteints. Les centrales nucléaires sont à la base de l'augmentation importante de la consommation d'électricité. Est-ce que ce système est propre? Même s'il est vrai qu'à l'heure actuelle les émissions de gaz à effet de serre par habitant est plus basse en France que dans d'autres pays de l'UE, cette situation est stagnante depuis 1990 et les chiffres provisoires pour 2007 sont plus élevés de 10% par rapport à 1995.

 

Concernant les prix de l'électricité en France, il est légèrement moins élevé par rapport à la moyenne européenne, mais moins que cela a été annoncé. Mais ce n'est pas parce que le prix de l'électricité est bas que nous avons une facture énergétique basse. On se rend compte que la facture énergétique française pour 2007 est revenue au niveau atteint au début des années 1990. Enfin, lorsque l'on observe les ménages, deux millions d'entres eux bénéficient de tarifs préférentiels et nombreux sont ceux qui ne sont plus en mesure de payer leur factures".


- Télécharger l'étude complète (43 pages, format pdf, 1,7 Mo)

 

- Téléchager le résumé de l'étude (11 pages, format pdf, 828 Ko)

Partager cet article

Repost 0
Published by Réseau Sortir du Nucléaire - dans Nucléaire
commenter cet article

commentaires

Partenariats

CAP21 Nord Pas-de-Calais participe aux collectifs  régionaux :

- Sortir du Nucléaire,

- Contre l'exploitation des gaz de couche.

  • A Lille au Collectif "Place aux piétons et pour la mobilité douce"  pour une piétonnisation de la Grand Place de Lille dans un contexte de mobilité incitant à l'utilisation de transports doux (marche, vélo,...).
  • A Lesquin au Collectif "Lesquin Objectif 0,6" dans le cadre d'un combat des habitants pour une meilleure protection vis à vis des ondes électromagnétiques.

 

Lecture recommandée

CAP21 NORD PAS DE CALAIS vous incite à lire ces revues de grande qualité :

Revue-Durable-CH-.gif

 

 

Alternatives Economiques