Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Revue de presse

Recherche

Prévision Météo

Sites à utiliser ... sans retenue

Corinne Lepage présente sa campagne présidentielle et ses propositions sur le site www.corinnelepage.fr et a créé aussi le site "à vos droits citoyens" avec 10 propositions mises en débat pour renouveler notre constitution et donc le fonctionnement de notre démocratie www.avosdroitscitoyens.fr

Le site sur les gaz non conventionnels et les risques liés à leur exploitation créé par CAP21 : http://deleaudanslegaz.com

12 octobre 2006 4 12 /10 /octobre /2006 13:57

Selon vous, quel doit-être le rôle du président de la République ?

Le rôle du Président de la République est double. Président de tous les français, il doit veiller à ce que les valeurs républicaines prévalent, c'est à dire qu'aucune catégorie de citoyens ne se trouve lésée par rapport à une autre; que les principaux fondaments de la République soient appliqués (liberté, égalité, fraternité et laïcité); et que l'Etat de droit soit respecté. Cette fonction de garant des institutions est une fonction symbolique extrêmement importante. Il doit être aussi en capacité de conduire la politique de l'Etat. A mes yeux, cette fonction politique d'impulsion devrait se renforcer dans le cadre d'un régime plus présidentiel.

Quels sont les principaux problèmes à la résolution desquels le nouveau président devra travailler dès sa nomination ?

La démocratie est aujourd'hui pour partie confisquée (les exemples récents de référendums locaux le démontrent, puisque l'Etat prend les décisions contraires de celles souhaitées par les citoyens ). En 2007, il conviendra donc de refonder nos institutions pour permettre l'expression d'une véritable démocratie participative. Le rétablissement de l'Egalité entre citoyens est aussi un but essentiel pour redonner vigueur au Pacte républicain. Dans le cas de la justice, c'est criant. La réorientation de nos politiques publiques en faveur de la recherche, de l'innovation, d'une éco-économie favorisant la relocalisation d'emplois est une autre priorité qui doit s'accompagner d'une lutte renforcée contre l'exclusion. La solidarité est un principe humaniste fondamental. Enfin, la relance de l'Europe est devenue une nécessité car c'est notre avenir. A ce sujet, il faut arrêter notre paranoïa qui consiste à dire que tous les maux de la terre viennent de Bruxelles. Ce n'est pas le cas.

Le Clivage Gauche/Droite qui structure la vie politique française demeure-t-il, à vos yeux, pertinent ? En quels autres termes peut-on raisonner ?

A mes yeux, le clivage droite/gauche, qui structurait la vie politique française, n'est plus pertinent, dans la mesure où, sur la plupart des grands sujets, les positions transcendent les clivages politiques actuels. La modernisation de la vie politique française et de l'Etat passe très probablement par un gouvernement d'Union nationale réunissant autour d'un projet réformiste toutes les bonnes volontés, qu'elles soient de gauche ou de droite. Face aux nouveaux enjeux planétaires qui nous touchent quotidiennement, la véritable opposition est entre l'action et le conservatisme.

Chaque président élu se déclare "Président de tous les français". Qu'est ce que cela implique ?

Cela implique deux choses. Tout d'abord, une exigence d'égalité de traitement de nos concitoyens, quels qu'ils soient. On a hélas ! constaté depuis des années que tel n'était pas le cas avec la multiplication des phénomènes de clientélisme, même au plus haut sommet de l'Etat. En second lieu, il est nécessaire que les décisions soient prises dans le sens de l'intérêt général et non de la satisfaction de quelques intérêts particuliers. Un vieil adage dit que "la femme de César ne doit jamais être suspectée", et c'est la raison pour laquelle, en aucune manière, les décisions qui sont prises, qu'elles soient petites ou grandes, ne doivent pouvoir être suspectées de favoriser tel ou tel mouvement politique, a fortiori telle ou telle personne physique ou morale.

Peut-on envisager, dans la France actuelle, qu'une femme soit candidate à la fonction Présidentielle et ait une chance réelle d'être élue ?

Après des décennies de retard français en matière de parité, je suis persuadée qu'une femme candidate à l'élection présidentielle peut avoir une chance réelle d'être élue. Cela correspond à un désir des autres femmes de se voir représentées au plus haut niveau de l'Etat, mais également à celui de nombreux hommes de voir intervenir de profonds changements dans la façon de gouverner. La particularité de la vie politique française est aujourd'hui d'être aux mains de partis politiques qui pratiquent la gérontocratie, le machisme et la reproduction sociale de personnes issues des mêmes grandes écoles. Le changement de classe politique auquel tant de françaises et de français aspirent pourrait donc très facilement être porté par une femme. Reste à savoir si une grande formation politique acceptera de voir ses couleurs portées par une femme. Si tel n'était pas le cas, d'autres femmes pourraient espérer réaliser des scores surprenants.

L'élection du Président de la République au suffrage universel vous paraît-elle la meilleure façon de procéder ?

L'élection du Président de la République au suffrage universel est, d'une certaine manière, une catastrophe pour les institutions françaises, dans la mesure où elle conduit à une polarisation de la vie politique et à une concentration des pouvoirs particulièrement antidémocratiques dans un système constitutionnel où le parlement s'est vu dépossédé des pouvoirs qui sont aujoud'hui tous ceux des parlements modernes. Mais les français sont très attachés à l'élection du Président de la République au suffrage universel et nombre d'entre eux considèreraient comme un recul le fait de supprimer cette élection. En revanche, le système devrait être revu, d'une part, dans le sens d'une présidentialisation du régime accompagnée d'un renforcement des pouvoirs du parlement, y compris dans les nominations aux postes les plus importants (Conseil Constitutionnel, CSA, etc...) et par une transformation de l'essence du Conseil Economique et Social, qui jouerait un rôle réel dans le cadre d'une démocratie participative renforcée. Tout cela doit entrer dans le cadre d'une refonte constitutionnelle globale.

Pourquoi présentez-vous votre candidature à l'élection présidentielle ? Avez-vous bon espoir de réunir les cinq cents parrainages nécessaires ?

Dans la mesure où les grands partis politiques dissuadent leurs élus de donner leur signature à des "petits candidats", il me sera sans doute difficile d'obtenir les cinq cent parrainages. Heureusement, il reste en France de très nombreux Maires indépendants qui n'appartiennent à aucun parti politique. Il faut simplement espérer qu'ils ne seront pas l'objet de pressions, comme ils l'ont été en 2002. Quoi qu'il en soit, je reste très motivée car je conçois ma candidature comme celle de la société civile, une candidature non pas apolitique, mais qui souhaite transcender les chapelles pour faire bouger les choses. Il y a tant à faire face à l'urgence de la situation !! Je reste intimement persuadée que les innovations essentielles à venir arriveront par les femmes et l'action de la société civile.

Claude PERROTIN est l'auteur de "Elysée 2007: le guide de la présidentielle", paru aux éditions "L'Archipel".

La publication de cette interview a pu être réalisée grâce à l'aimable autorisation de l'auteur. 

Partager cet article

Repost 0
Published by Laurent JEANNAS - dans Politique
commenter cet article

commentaires

Partenariats

CAP21 Nord Pas-de-Calais participe aux collectifs  régionaux :

- Sortir du Nucléaire,

- Contre l'exploitation des gaz de couche.

  • A Lille au Collectif "Place aux piétons et pour la mobilité douce"  pour une piétonnisation de la Grand Place de Lille dans un contexte de mobilité incitant à l'utilisation de transports doux (marche, vélo,...).
  • A Lesquin au Collectif "Lesquin Objectif 0,6" dans le cadre d'un combat des habitants pour une meilleure protection vis à vis des ondes électromagnétiques.

 

Lecture recommandée

CAP21 NORD PAS DE CALAIS vous incite à lire ces revues de grande qualité :

Revue-Durable-CH-.gif

 

 

Alternatives Economiques