Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Revue de presse

Recherche

Prévision Météo

Sites à utiliser ... sans retenue

Corinne Lepage présente sa campagne présidentielle et ses propositions sur le site www.corinnelepage.fr et a créé aussi le site "à vos droits citoyens" avec 10 propositions mises en débat pour renouveler notre constitution et donc le fonctionnement de notre démocratie www.avosdroitscitoyens.fr

Le site sur les gaz non conventionnels et les risques liés à leur exploitation créé par CAP21 : http://deleaudanslegaz.com

5 février 2007 1 05 /02 /février /2007 07:17

Candidate de Cap 21 à l'élection présidentielle, Corinne Lepage était hier à Amiens pour défendre son programme. Elle veut mettre l'écologie au centre du développement économique.

 

En campagne à Amiens, la candidate de Cap21 voit dans l'écologie «;un véritable levier de développement économique;».
 

 
 


Où en êtes-vous de vos parrainages ? Que pensez-vous apporter avec Cap 21 ? En gros, à quoi ça sert ?

Nous en sommes à 430 signatures environ et je suis optimiste pour la suite. On peut toujours considérer que la campagne électorale se réduit à Ségo et Sarko, un peu aussi à Bayrou et Le Pen. C'est-à-dire que tout serait déjà joué. Je ne pense pas que ce soit l'opinion des Français. Un sondage montre qu'ils sont 70 % à trouver que le débat n'est pas intéressant. 50 % d'entre eux n'ont pas encore fait leur choix.

Etes-vous de ceux qui estiment que Nicolas Sarkozy doit quitter le ministère de l'Intérieur ? Que pensez-vous de la campagne de Ségolène Royal ?

Etant favorable au mandat unique, je trouve tout à fait choquant que M. Sarkozy soit en même temps ministre de l'Intérieur, président du conseil général des Hauts-de-Seine et président de l'UMP. C'est beaucoup pour un seul homme et le risque de confusion est important. Que le ministre en charge des RG et de l'organisation des opérations électorales soit lui-même candidat, cela me paraît inacceptable. Il faudrait qu'il démissionne le plus vite possible. Quant à Ségolène Royal, pour le moment, j'ai le sentiment d'être en face d'un vide sidéral. Son programme doit sortir le 11 février, je suis évidemment suspendue à cette date.

Votre « new deal écologique » prévoit de créer 300.000 emplois dans les 5 ans qui viennent. Pouvez-vous en donner quelques exemples ?

Les nouvelles technologies environnementales constituent un véritable levier de développement économique. Un exemple : la rénovation des bâtiments. Pour que ça marche, il faut du financement au profit des ménages les plus modestes. D'où ma proposition d'un prêt à taux zéro pour l'amélioration des performances énergétiques de l'habitat, la bonification pouvant être supportée par la taxe sur les émissions de CO2 et par un impôt sur les super bénéfices de l'industrie pétrolière. Autre volet : l'économie des matériaux. Aujourd'hui, nous avons une politique du déchet qui est absolument stupide. On peut mettre en place toute une série de filières spécialisées dans les matières premières secondaires. Un troisième domaine : celui des énergies renouvelables où nous avons un retard colossal.

Vous voulez diminuer nos émissions de gaz à effet de serre. Comment faire ?

Je table sur une réduction de 15 % sur 5 ans. Comment y parvenir ? Pour une large part avec les énergies renouvelables. Mais également avec la « décarbonisation » des fumées, le renforcement de l'efficacité énergétique dans les bâtiments ou une diminution de 10 km/h de la vitesse sur autoroute. J'ajoute que je suis la seule à proposer un plan d'adaptation au changement climatique. La France a déjà subi une élévation de la température de 1,1° entre 1991 et 2001. Nous devons mettre en place des mécanismes correcteurs. Il en va non seulement de l'économie mais aussi de la santé publique. Le taux de cancer chez les enfants augmente de 1,5 % chaque année et la fécondité humaine a baissé de 50 % en l'espace de 50 ans.

Après le retrait de Nicolas Hulot, comment vous distinguer des autres candidats ?

Il faut reconnaître à Nicolas Hulot cette capacité, que nous n'avions pas eue, de mettre l'écologie au cœur du débat politique. Quelle est la situation aujourd'hui ? Nicolas Sarkozy considère le pacte écologique comme un point d'arrivée et moi, comme un point de départ. »

Recueilli par Franck Leclerc pour l'Union.

Partager cet article

Repost 0
Published by Laurent JEANNAS - dans Politique
commenter cet article

commentaires

Partenariats

CAP21 Nord Pas-de-Calais participe aux collectifs  régionaux :

- Sortir du Nucléaire,

- Contre l'exploitation des gaz de couche.

  • A Lille au Collectif "Place aux piétons et pour la mobilité douce"  pour une piétonnisation de la Grand Place de Lille dans un contexte de mobilité incitant à l'utilisation de transports doux (marche, vélo,...).
  • A Lesquin au Collectif "Lesquin Objectif 0,6" dans le cadre d'un combat des habitants pour une meilleure protection vis à vis des ondes électromagnétiques.

 

Lecture recommandée

CAP21 NORD PAS DE CALAIS vous incite à lire ces revues de grande qualité :

Revue-Durable-CH-.gif

 

 

Alternatives Economiques