Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Revue de presse

Recherche

Prévision Météo

Sites à utiliser ... sans retenue

Corinne Lepage présente sa campagne présidentielle et ses propositions sur le site www.corinnelepage.fr et a créé aussi le site "à vos droits citoyens" avec 10 propositions mises en débat pour renouveler notre constitution et donc le fonctionnement de notre démocratie www.avosdroitscitoyens.fr

Le site sur les gaz non conventionnels et les risques liés à leur exploitation créé par CAP21 : http://deleaudanslegaz.com

8 juin 2010 2 08 /06 /juin /2010 11:40

Col-re.jpgLe quotidien Le Monde publiait le 30 mai dernier un article, avec schéma à l'appui, plutôt flatteur pour la France. Rapportant les travaux d'évaluation des Universités de Yale et de Columbia aux Etats-Unis, l'Europe serait en avance sur le reste du monde et la France se situerait au 7ème rang des pays les plus respectueux de l'environnement.

Il s'agit d'un classement basé sur un indice prenant en compte 25 indicateurs chargés de qualifier la performance environnementale d'un pays. Dans ce classement, nous nous positionnons après l'Islande au 1er rang avec 93,5 points, après la Suisse, le Costa-Rica, la Suède et la Norvège, mais bien avant la Grande Bretagne (14ème), l'Allemagne(17ème) et le Japon (20ème). Nous sommes nettement devant les Etats-Unis (61ème) dans ce classement qui possède un score "affolant" concernant l'état de ses écosystèmes.

Nous n'avons pas non plus été surpris par le très médiocre score de la Chine populaire (121ème rang) dont l'industrialisation à marche forcée se traduit par de nombreux désastres environnementaux et sanitaires (On peut se reporter au livre reportage à ce sujet de Marc Mangin, Chine, l'empire pollueur, Arthaud, 2008).

Moi ce qui me surprend, c'est que les journalistes d'un même quotidien ne soient pas plus dotés d'esprit critique et de vigileance. En effet, ce même quotidien publiait un article sur l'état de l'environnement en France, quelques jours après le 6 juin 2010 avec un bandeau en première page du quotidien et de multiples graphiques montrant l'évolution des indicateurs sur plusieurs années.

"Au royaume des aveugles, les borgnes sont rois !" dit-on et c'est la conclusion de ces deux articles que l'on pourrait émetttre. En effet, dans cet article qui donne quelques aperçus du rapport publié par le Ministère de l'Ecologie, beaucoup d'indicateurs sont à un niveau inquiétant, aussi bien en valeur actuelle qu'en terme d'évolution depuis quelques années.

Citons quelques exemples :

- La part des sources d'énergie renouvelables, n'a pas évolué de 1990 à 2010. Nous le savons la France est à la traine pour les efforts faits en matière d'éolien ou de solaire...

- La qualité de l'air ne s'améliore quasiment pas sur 9 ans (i.e. de 2000 à 2008), sauf sur le gaz sulfureux (SO2) lié à une désulfuration du gazole et une moindre consommation de charbon pour le chauffage. Par contre, la teneur en particules fines (PM10), la teneur en ozone(O3), ne bougent que très peu. En outre, le mensuel Capital, dans son numéro de juin 2010, fait paraître des chiffres concernant l'état de l'environnement en France, et, il y a de quoi être scandalisé par les statistiques de qualité de l'air des grandes villes de France :

A Dunkerque, un jour sur 7 connaît un air de qualité dangereuse ; mais à Lille, Lens, Béthune, Maubeuge, Valenciennes, c'est entre un jour sur 5 à un jour sur 4,  et c'est très inquiétant, surtout lorsque l'on sait à quel point nous sommes une région ventilée abondamment.  Certes, c'est bien pire ailleurs où certaines villes du midi en particulier atteignent le score impressionnant d'un jour sur deux de qualité de l'air dangereuse : Cannes, Toulon et dans une moindre mesure : Aix, Marseille, Nice, Avignon, Montpellier, Nîmes...

Qui est responsable de cette situation qui cause une surmortalité estimée à plus de 30 000 morts par an avec aussi son lot de bronchiolites, bronchites, asthmes ... et cancers ? Nous l'avons déjà écrit : sur-diésélisation complètement injustifié du parc automobile français, le transport routier au détriment du fer ou de la mer, le chauffage dans des installations inadaptées ou mal entretenues et vétustes.

- La qualité de l'eau semble s'améliorer de 1998 à 2007 sur certains critères : Ammonium, matières organiques, nitrites mais stagne sur les nitrate. Voir, à ce sujet,  l'émission diffusée sur France 3 qui a bouleversé plus d'un français !

- Enfin l'étalement urbain n'est pas endigué avec environ 1/3 de plus de superficie consacrée au tissu urbain et à ses infrastructures (i.e. sols batis, sols revêtus ou stabilisés, autres espaces artificialisés) entre 1993 et 2008. Nous nous réjouissions que l'objectif de blocage de l'étalement urbain soit réaffirmé dans le prochain SCOT de Lille Métropole, mais le schéma directeur précédent avait émis le même souhait avec le résultat que l'on connaît. M.E.

  Occupation-sol-LMCU-1950-2001.jpg

Téléchargez le rapport complet sur l'environnement en France édition 2010

Téléchargez la synthèse du rapport sur l'environnement en France édition 2010

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Partenariats

CAP21 Nord Pas-de-Calais participe aux collectifs  régionaux :

- Sortir du Nucléaire,

- Contre l'exploitation des gaz de couche.

  • A Lille au Collectif "Place aux piétons et pour la mobilité douce"  pour une piétonnisation de la Grand Place de Lille dans un contexte de mobilité incitant à l'utilisation de transports doux (marche, vélo,...).
  • A Lesquin au Collectif "Lesquin Objectif 0,6" dans le cadre d'un combat des habitants pour une meilleure protection vis à vis des ondes électromagnétiques.

 

Lecture recommandée

CAP21 NORD PAS DE CALAIS vous incite à lire ces revues de grande qualité :

Revue-Durable-CH-.gif

 

 

Alternatives Economiques