Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Revue de presse

Recherche

Prévision Météo

Sites à utiliser ... sans retenue

Corinne Lepage présente sa campagne présidentielle et ses propositions sur le site www.corinnelepage.fr et a créé aussi le site "à vos droits citoyens" avec 10 propositions mises en débat pour renouveler notre constitution et donc le fonctionnement de notre démocratie www.avosdroitscitoyens.fr

Le site sur les gaz non conventionnels et les risques liés à leur exploitation créé par CAP21 : http://deleaudanslegaz.com

1 mai 2009 5 01 /05 /mai /2009 09:30

Voici les commentaires qu'un groupe de travail  Modem et CAP21 a fait sur les propositions d'Eric QUIQUET, en charge de la stratégie mobilité-transports à Lille Métropole Communauté Urbaine :

- La baisse du trafic voiture est évidemment à mettre en parallèle avec l’augmentation du prix du baril de pétrole, il est clair que l’offre de transport commun doit s’élargir et répondre rapidement une augmentation prévisible de la demande.

  - La thrombose existe déjà à l’entrée de la métropole et pour une simple bonne raison, la ville ne peut pas absorber en un temps court un flot important de voitures, améliorer les axes de pénétration dans la ville est par nature une fausse solution et ne ferait qu’empirer la desserte urbaine. Les solutions :

1 – Mise en place d’un péage urbain

2 – Mise en place de parkings relais en périphérie avec l’offre de transport commun

3 – Un titre de transport généralisé à toute l’offre de transport combiné avec le stationnement payant

4 - Achever le « ring » de la métropole par le nord-ouest pour soulager l’antenne sud de Lille

- La modalité des transports doit être complètement aboutie sur tous les modes de transports en collaboration avec la région (TER, lignes de bus extra-métropolitaines), le département (infrastructures routières d’évitement), l’Europe pour les grands axes et les entreprises elles-mêmes (navettes d’entreprises).

- La liberté de mouvement par la voiture individuelle ne peut plus être un motif recevable pour justifier le « tout-voiture » vu le prix croissant de l’utilisation de celle-ci (carburant, stationnement, péage, assurance, entretien), seuls les plus aisés pourront continuer à l’utiliser sans conséquence budgétaire.

- Manque d’anticipation flagrante de l’augmentation de l’offre transport commun, si celle-ci ne s’améliore pas suffisamment, la demande potentielle va être différée sur la voiture tant que le coût en restera supportable. Nous pouvons envisager non pas une thrombose du trafic routier mais plutôt celle du transport en commun (métro !).

- L’augmentation du nombre de voiture a permis par la baisse de la vitesse et aussi par un contrôle plus sévère de celle-ci (radars) une meilleure sécurité (moins de morts), cependant, l’engorgement des nœuds autoroutiers asphyxie et ce de façon récurrente (heures de pointes) les déplacements périurbains  et entraine des pics de pollutions inquiétants.

- L’ambition d’une métropole verte est de traiter le déplacement urbain en cohérence avec les zones d’habitat et économiques, le développement urbain ne doit pas se faire au détriment d’un déplacement difficile (zone industrielle, résidentielle et commerciale).

- Plus de pragmatisme, les usages s’adapteront à l’offre au mieux de leur intérêt, il faut donc proposer une offre riche, mode déplacement doux (marche à pied, vélo) et lourd (métro, bus, tramway). La solution tram-train n’est qu’une solution limitée à la structure ferrée existante à mois d’en créer de nouvelles !

  En conclusion,

Le projet de délibération ne prend pas en compte la mesure des enjeux à venir. Il est important de mettre en cohérence le déplacement et le développement de la métropole avec tous les acteurs dont la région. Enfin, il faut une volonté enfin clairement exprimée d’évincer la voiture en site urbain au profit d’un transport en commun modale et le relayer par du déplacement « doux ».

Voir les réflexions et contre-propositions du groupe de travail Modem-CAP21

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Partenariats

CAP21 Nord Pas-de-Calais participe aux collectifs  régionaux :

- Sortir du Nucléaire,

- Contre l'exploitation des gaz de couche.

  • A Lille au Collectif "Place aux piétons et pour la mobilité douce"  pour une piétonnisation de la Grand Place de Lille dans un contexte de mobilité incitant à l'utilisation de transports doux (marche, vélo,...).
  • A Lesquin au Collectif "Lesquin Objectif 0,6" dans le cadre d'un combat des habitants pour une meilleure protection vis à vis des ondes électromagnétiques.

 

Lecture recommandée

CAP21 NORD PAS DE CALAIS vous incite à lire ces revues de grande qualité :

Revue-Durable-CH-.gif

 

 

Alternatives Economiques