Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Revue de presse

Recherche

Prévision Météo

Sites à utiliser ... sans retenue

Corinne Lepage présente sa campagne présidentielle et ses propositions sur le site www.corinnelepage.fr et a créé aussi le site "à vos droits citoyens" avec 10 propositions mises en débat pour renouveler notre constitution et donc le fonctionnement de notre démocratie www.avosdroitscitoyens.fr

Le site sur les gaz non conventionnels et les risques liés à leur exploitation créé par CAP21 : http://deleaudanslegaz.com

2 juin 2012 6 02 /06 /juin /2012 08:34

image-legislatives.jpgFrançois-Xavier CATTEAU, Délégué Régional et candidat CAP21 dans la 6ème circonscription du Nord, s'est engagé publiquement en matière d’éthique en signant la charte de l'association ANTICOR, pour plus d’exemplarité, d’intégrité et de transparence démocratique. S'il est élu, il s’engage à adopter pendant les cinq années de la législature un comportement éthique attendu par de plus en plus de citoyennes et de citoyens, notamment sur :

La totale transparence sur l’utilisation des « Indemnités Représentatives de Frais de Mandat » des députés

La fin de l’opacité dans la distribution de la « réserve parlementaire »

Le soutien à une nouvelle clause d’éligibilité, à savoir l’absence de toute condamnation pour des délits ayant trait à la gestion de l’argent public

L’exigence d’une justice vraiment indépendante avec des moyens renforcés et la fin d’une justice à deux vitesses, qui protège les élus plus que les simples citoyens (levées d’immunité, statut pénal du Chef de l’État, Cour de justice de la République, etc.)

La lutte contre les conflits d’intérêt

Le non-cumul des mandats

En signant la charte éthique d’Anticor, CAP21 et son candidat affirment publiquement son attachement aux nécessaires devoirs d’intégrité, d’exemplarité et de transparence démocratique.

Retrouvez la charte et l'engagement du candidat en cliquant ici

 


Repost 0
Published by cap21npdc - dans CAP21
commenter cet article
20 mars 2012 2 20 /03 /mars /2012 08:54

Le résultat du conseil constitutionnel est tombé : quelques parrainages vont donc nous manquer et empêcher notre candidate de porter les idées de l’écologie dans la campagne présidentielle.

On pourra regretter beaucoup de choses ; le comportement inexplicable et injustifiable de près de 65% de maires fuyant leur devoir républicain ; on pourra reprocher aux médias de ne s’être intéressés qu’aux « grands » candidats en faisant fi d’une règle morale d’équité censée permettre l’expression de nouvelles approches face aux défis qui sont devant nous.

Mais c’est bien au nom de l’écologie politique que nous devons regretter l’absence de notre candidate. Au delà de la personnalité compétente, légitime et appréciée sur l’ensemble de ces questions, nous n’aurons donc pas de projet écologiste à même d’éveiller des consciences endormies par des sujets du court terme sur fond d’une crise économique bien mal analysée par les partis traditionnels.

Les défenseurs d’une solution écologiste et citoyenne aux crises financières, sociales et environnementales se retrouvent donc aujourd’hui tous orphelins. Les Verts ont gagné leur pari de voir disparaître l’écologie de la campagne.

Les Verts ont réalisé le hold-up parfait en confisquant d’emblée le débat et en positionnant autoritairement les questions écologiques à gauche de l’échiquier politique et ce, afin de s’assurer du soutien du puissant allié socialiste de circonstance..

Le projet initial « Europe Écologie » avait donné à espérer la possibilité pour l’écologie de peser comme une troisième voie alternative au traditionnel bipartisme qui assèche notre pays depuis plus de 30 ans.

Cet idéal politique censé positionner l’écologie au delà des partis ne représente plus que la frange d’extrême gauche des Verts qui ont sacrifié l’idéal écologiste sur l’autel des circonscriptions et de très hypothétiques postes ministériels.

Derrière l’immense déception et la frustration d’être arrivés si proche du but, CAP21 souhaite néanmoins remercier toutes celles et ceux qui se sont mobilisés autour du projet présidentiel.

En respect aux victimes de l’affreux drame de Toulouse, notre présidente a choisi de ne s’exprimer que demain quant à la poursuite du combat écologiste et sur la stratégie pour les élections législatives.

Nul doute que l’élan porté par cette précampagne présidentielle saura trouver de la pertinence et l’adhésion du plus grand nombre lors de la campagne législative dans nos territoires.

François-Xavier CATTEAU

Délégué Régional

Repost 0
Published by F.-X.C. - dans CAP21
commenter cet article
1 janvier 2012 7 01 /01 /janvier /2012 10:56

 

Très bonne année 2012 !

 

Madame, Monsieur, Chers adhérents,
En cette nouvelle année et au nom du bureau politique de CAP21, je tiens à vous souhaiter ainsi qu’à vos proches tous mes meilleurs vœux de bonheur, de santé et d’épanouissement personnel.
Le bien-être n’est-ce pas là l’objectif que nous devrions tous poursuivre collectivement ?
Ce n’est pourtant pas la voie que nous semblons emprunter. L’année 2011, avec ses crises écologiques, sociales, économiques aura été le révélateur de notre profonde vulnérabilité. Les défis auxquels l’humanité doit faire face n’ont jamais été aussi importants et les décisions tardent comme notre candidate à l’élection présidentielle, Corinne Lepage en témoignait encore récemment lors de la conférence internationale sur le climat à Durban.
La crise de système que nous traversons est planétaire.
Les migrations de populations liées à une cause environnementale sont devenues aujourd’hui plus importantes que les migrations liées aux conflits selon l’Organisation Internationale pour les Migrations soit 38 millions de personnes déplacées en 2010 et un chiffre de la même ampleur à attendre en 2011 avec la catastrophe naturelle et nucléaire survenue au Japon ou les inondations en Thaïlande, en Chine et aux Philippines. Il faut désormais adapter nos politiques au changement climatique, anticiper l’accueil des populations réfugiées et mettre en place une gouvernance mondiale de l’environnement permettant de faire coexister la représentation des nations et la représentation des citoyens du monde directement confrontés aux effets de l’évolution climatique.
Face à la montée des inégalités sociales et de l’exclusion, notamment des populations jeunes, 2011 aura été marquée par des mouvements sociaux sans précédent : du printemps arabe au mouvement des Indignés, jamais la soif de démocratie et de justice n’aura autant secoué le monde du Nord au Sud et connu une exportation aussi rapide et spontanée. Cela pose clairement le débat d’un New Deal démocratique et social. La résolution de la crise ne passera pas par le débat purement technique des sommets européens et internationaux qui se succèdent pour tenter de rassurer les marchés par des mesures d’austérité mais par un débat réellement politique sur le rééquilibrage des richesses, les priorités en terme de services publics et le contrôle démocratique de l’économie et des finances mondiales.
2012 sera l’occasion de placer l’ensemble de ces questions sur le terrain électoral (présidentielle et législatives). J’en profite donc pour souhaiter pleinement réussite à Corinne Lepage dans la campagne présidentielle qu’elle a décidé d’engager avec détermination et optimisme. Je sais pouvoir compter sur chacun d’entre vous pour la soutenir et pour porter la parole de notre mouvement sur le terrain.
L’avenir du monde sera ce que les hommes voudront qu’il soit et nous pouvons apporter notre pierre à l’édifice d’un monde meilleur car « l’utopie est simplement ce qui n’a pas encore été essayé » comme l’écrivait le grand humaniste Théodore Monod.
Très bonne année !

DELHAYE-Eric-small.jpgEric Delhaye
Président de CAP21

logo1

 et les voeux de Corinne Lepage :


Repost 0
Published by Eric Delhaye-Corinne Lepage - dans CAP21
commenter cet article
11 janvier 2011 2 11 /01 /janvier /2011 15:37

A l'initiative du bureau régional de CAP21 Nord Pas-de-Calais, Jean Gadrey, professeur émérite à l'Université Lille I est intervenu le 7 janvier de 19h30 à 21h dans une conférence-débat autour de la croissance et des nouveaux indicateurs de richesse à l'Espace Inkermann à Lille.

Conférence-débat-Lille-7-janvier-2011 0657 Après avoir souligné à quel point la croissance est devenu un "culte" pour de nombreux hommes politiques et décideurs du monde économique, il a montré que le doute est permis quant à un effet bénéfique de cette croissance sur la progression du bien-être d'une société. Un certain nombre d'indicateurs significatifs ont été observés : Espérance de vie, mortalité infantile, scolarisation dans le secondaire et espérance de scolarisation, performances en lecture, ou en sciences, inégalités de revenu, activité comparée des femmes et des hommes, inégalités salariales F/H, part des femmes au Parlement, violences, crimes, personnes en prison…et il n'y a plus de corrélation au delà d'un certain seuil entre la richesse par habitant (exprimée en PIB/hab) et ces indicateurs. Parallèlement, les dégats environnementaux (exprimé en terme d'empreinte écologique) sont croissants en fonction de l'augmentation du PIB/hab. Conclusion : la croissance, "le toujours plus " pour une société développée apporte plus de problèmes en final qu'elle n'en résout !

Conférence-débat-Lille-7-janvier-2011 0659Il faut donc imaginer une autre forme d'évolution pour les pays développés : "l'a-croissance ". Jean Gadrey n'est pas partisan de la décroissance. Il faut prendre en compte les différents enjeux énergétiques*, environnementaux, sanitaires et sociaux et être conscient que ceux-ci vont amener nécessairement à une recomposition du paysage socio-économique : décroissance de certains secteurs manufacturiers traditionnels par exemple et croissance de secteurs comme celui des services à la personne, des commerces de proximité, de l'industrie du recyclage, des activités liés à la performance énergétique (habitat, transport en commun et mobilité douce)...

Oui mais tout cela risque, si des précautions ne sont pas prises, de laisser les pauvres, les précaires, les exclus dans une situation encore plus difficile. Il faut donc s'attaquer à la répartition des richesses produites et viser par des mesures d'accompagnement à une redistribution qui permette aux plus fragiles, aux plus démunis d'accéder à une société du bien-vivre.

Conference-debat-Lille-7-janvier-2011 0008Le conférencier et les participants ont apprécié les nombreuses interactions avec l'assistance et les questions posées ont montré que les investigations, les recherches et le projet politique doivent se poursuivre pour arriver à  concrétiser cette transition écologique de notre vie économique, citoyenne et sociale que CAP21 et d'autres groupes écologistes appelent de leurs voeux.

La conférence-débat s'est poursuivie par un pot amical, des dédicaces du dernier ouvrage de Jean Gadrey** et l'assemblée régionale de 21h30 à 23h où ont été débattu différents sujets dont celui des élections de renouvellement du bureau régional (avril 2011), la feuille de route pour les mois qui viennent, les futures élections cantonales et le positionnement de CAP21 dans le paysage politique français. M.E.

* La fin de l'ère du pétrole bon marché (= après le pic pétrolier(peak oil)) (voir à ce sujet notre billet du 24-10-2010)

** Adieu à la croissance. Bien vivre dans un monde solidaire, Editions Alternatives Economiques et Les Petits matins, 2010, ISBN978-2-915-87978-0, 15 euros.

Vous pouvez consulter ici le blog de Jean Gadrey hébergé par Alternatives Economiques

Repost 0
Published by M.E. - dans CAP21
commenter cet article
26 décembre 2010 7 26 /12 /décembre /2010 10:07

Carte de voeux 2011

Repost 0
Published by cap21npdc - dans CAP21
commenter cet article
15 juillet 2010 4 15 /07 /juillet /2010 10:21

Première partie : conférence-débat sur le changement climatique et les enjeux et impacts régionaux :

L'intervenant était Antoine BONDUELLE est ingénieur, consultant et membre du GIEC, administrateur du Réseau Action Climat France. Celui-ci est intervenu aussi dans l'élaboration des scénarios de Virage Energie Nord Pas de Calais. Pour ceux qui n'ont pu y assister voici la vidéo de sa conférence :

Pour la suite : partie 2 , partie 3 , partie 4 . On peut aussi télécharger ici les transparents présentés lors de la conférence-débat. Le bureau régional remercie très chaleureusement Antoine Bonduelle pour la pédagogie, la précision et la clarté de son exposé présenté ce jour-là et bien sûr des réponses apportées aux questions posées par l'auditoire..

 

Deuxième partie : l'assemblée régionale ordinaire :

Comme suite au congrès national récent des 29 et 30 mai 2010, conformément à la réforme des statuts, des élections internes devront être organisées pour pourvoir aux différentes fonctions d'animation et de soutien nécessaires pour faire fonctionner le mouvement dans la région et dans ses différents territoires.

L'organisation régionale va pouvoir évoluer avec la création de groupes territoriaux et thématiques (deux sont entrevus pour l'instant : "entreprises, écologie et société"  et  "santé-environnement").Les modalités d'organisation du vote seront transmises par le national et le vote sera organisé pour la rentrée 2010.

 Tous les militants peuvent en outre apporter leurs souhaits d'amélioration aux quatre pactes citoyen, économique, social et écologique dont une première version a été présentée au congrès CAP21. Un groupe sur Google a été créé pour nous permettre d'amender les 4 pactes.

 Par ailleurs, CAP21 Nord-Pas-de-Calais a présenté sa candidature pour l'organisation des universités de rentrée CAP21 sur les 3 volets : logistique, thématique et ateliers, culturel-touristique.

 Enfin, a été présenté et discuté un projet ambitieux de conférences-débats pour l'année 2010-2011. Les objectifs visés par ce projet sont multiples :

- Développer la connaissance, l'ouverture intellectuelle et l'attitude de veille des adhérents.

- Contribuer à l'élaboration de nouvelles propositions programmatiques.

- Développer la capacité de réflexion systémique,  inter et trans disciplinaire.

- Fédérer, motiver les adhérents de CAP21.

- Susciter de nouvelles adhésions, développer l'audience de CAP21.

- Tisser de nouveaux liens avec des intellectuels, chercheurs et associatif.

Parmi les thèmes envisagés : la décroissance, la sobriété heureuse, l'eau, l'éducation au développement durable, la laïcité et la République. Bien sûr, tout cela intégrera les thèmes éventuels abordés pendant les universités de rentrée. Voici pourquoi rien d'encore définitif ne peut être encore annoncé à ce jour.

Pour ceux qui partent nous leur souhaitons bonnes vacances et bon courage pour les autres !

 

 

Repost 0
Published by M.E. - dans CAP21
commenter cet article
30 mai 2010 7 30 /05 /mai /2010 18:49

COMMUNIQUE DE PRESSE

 

bandeau-national-copie-1.jpg

Congrès 29 mai-01CAP21, mouvement politique présidé par Corinne Lepage, eurodéputée, s'est réuni en congrès ce week-end à Paris. Lors des débats de la journée, les adhérents ont affirmé leur volonté de faire de CAP21 un parti autonome et incontournable de la vie politique française.

Leur première décision a été de voter à une très large majorité le départ du Mouvement Démocrate (MoDem).

Les débats se sont ensuite poursuivis autour des orientations politiques du mouvement. Les adhérents se sont prononcés pour la construction d’un pacte de transition écologique et démocratique.

Les nouveaux statuts adoptés offrent également de nouvelles possibilités de partenariat avec la société civile et créent la possibilité à d’autres formations de rejoindre CAP21 dans un souci de rassemblement.

La troisième voie, écolo-démocrate, sur laquelle se fonde CAP21 conduit légitimement le mouvement à s’ouvrir aux autres formations démocrates et écologistes qui souhaitent la transition vers une société soutenable, équitable et désirable.

CAP21 se montre notamment favorable à la réalisation d’une plateforme de discussion politique avec Europe Ecologie.


Lire le discours de cloture de Corinne Lepage

Voir la vidéo (merci à CAP21 Auvergne)


Les commentaires des médias sur le congrès CAP21 :

Le Figaro : Corinne Lepage tend la main à Europe Écologie

L'Express : Cap21 - le MoDem: la rupture est officielle

Le Monde : Cap21 confirme son départ du MoDem pour s'ouvrir aux écologistes

Repost 0
Published by M.E. - dans CAP21
commenter cet article
7 avril 2010 3 07 /04 /avril /2010 08:27

logo-CAP21-sigleweb.jpg

Chers amis,

Notre congrès se tiendra le 29 mai 2010. Pour le préparer, un bureau exécutif élargi s'est réuni pour tirer les leçons des régionales, engager la discussion sur la réforme des statuts et débattre de la stratégie politique du mouvement.

1- sur les régionales, chaque délégué regional et nouvel élu s'est exprimé sur les conditions de deroulement de la campagne, les rapports avec le MODEM, les Verts et Europe Ecologie.

2- sur les statuts, et il faut ici remercier l'équipe qui, autour de François Pelletant a fait un immense travail, plusieurs sujets ont ete abordés comme les modes d'adhésion, les contre-pouvoirs au sein du mouvement ou les investitures. Il est essentiel qu'en vue de la finalisation de nos statuts, tous ceux qui sont interesses participent en allant sur le site collaboratif ouvert à cette fin : www.cap21status.net

3- sur la stratégie, trois grandes directions ont été dégagées :
- la nécessité de travailler sur le fond. A cet égard, il a été décidé de lancer «la révolution démocratique» avec un travail sur 4 pactes : le pacte citoyen, le pacte économique, le pacte social et le pacte écologique.
- l'ouverture à tous ceux qui venus du MODEM ou d'ailleurs veulent nous rejoindre. Nos statuts doivent le permettre dans le respect des sensibilités de chacun. Pour ceux qui ne souhaitent pas intégrer CAP21 directement il est proposé de renforcer le travail de Terre Démocrate et de mettre en place une plateforme, c'est-a-dire un réseau auquel personnalités et groupements et associations pourraient participer. L'objectif sera de travailler sur le fond.
- s'agissant de Europe Ecologie, il n'est bien entendu pas question de rester a l'écart , mais de pouvoir bâtir un partenariat avec leurs représentants comme nous pouvons le faire avec d'autres. Il n'est pas question de nous y fondre sans en connaitre l'objectif et le positionnement politique. Le bureau élargi a maintenu la volonté de nous ancrer dans une voie autonome. Sur un plan individuel, ceux qui le souhaitent pourront évidemment participer à des coopératives locales.

Ces 3 orientations ont été votées à l'unanimité.

LEPAGE-Corinne-2008.jpgPar ailleurs, notre bureau, a l'unanimité, a decidé de soumettre la reprise de notre autonomie politique par notre départ du MODEM au prochain Conseil National ainsi qu'au Congrès annuel.
Je me rejouis, apres les heures parfois un peu turbulentes que nous avons vécues, que la serénité et surtout le dynamisme et l'enthousiasme se soient manifestés.
La fin de la journée a permis d'accueillir une cinquantaine de personnes venues du MODEM, de GE et de la société civile autour d'un verre pour discuter des modalités de msie en place de la plateforme.
Je serais heureuse de vous retrouver pour notre congrés. Toute notre équipe est a votre écoute et votre disposition.
Bien a vous tous,

Corinne Lepage

Repost 0
Published by Corinne Lepage - dans CAP21
commenter cet article
22 février 2010 1 22 /02 /février /2010 08:10

 

logo-CAP21-sigleweb.jpg

COMMUNIQUE CAP21 21/02/2010

Au moment où il y a lieu de s’interroger sur le délitement de la cohésion sociale, nous assistons à la mort programmée du Conseil de l’Emploi, des revenus et de la cohésion sociale plus connu sous l’acronyme CERC. Ce haut lieu de l’expertise indépendante, dont les missions étaient d’établir périodiquement un état des lieux en matière d’évolution des revenus d’activités, financiers et sociaux afin de mettre en lumière les disparités et inégalités existantes dans ce domaine, n’a plus la possibilité de travailler depuis que les mandats de ses membres, dont celui de son Président Jacques Delors, sont arrivés à expiration en juillet 2008.

CAP21 demande au Président de la République de garantir le maintien de toutes les expertises indépendantes tant au niveau du CERC que de celui des liens entre environnement et santé car la fusion de l’AFSSET et de l’AFSSA décidée par l’ordonnance n° 2010-18 du 7 janvier 2010 conduit à supprimer les séparations qui existent actuellement entre les producteurs et les gestionnaires de risque. Pour CAP21, l’expertise indépendante est fondamentale et ne doit en aucun cas être remise en cause.

 

 

 

 

Repost 0
Published by CAP21 - dans CAP21
commenter cet article
19 février 2010 5 19 /02 /février /2010 10:19
afficheoh

CAP21 Nord-Pas de Calais rappelle qu'il a pris la décision de ne pas soutenir la liste Modem conduite par Olivier HENNO et Frédéric LETURQUE lors de son assemblée du 28 Novembre 2009 sise à Wormhout (59).

Se réclamer comme cela est manifestement le cas sur cette affiche (d'ailleurs avec un logo très mal imité !) du soutien de CAP21 est donc abusif !

La délégation régionale CAP21 Nord-Pas de Calais

19-02-2010.

Repost 0
Published by M.E. - dans CAP21
commenter cet article

Partenariats

CAP21 Nord Pas-de-Calais participe aux collectifs  régionaux :

- Sortir du Nucléaire,

- Contre l'exploitation des gaz de couche.

  • A Lille au Collectif "Place aux piétons et pour la mobilité douce"  pour une piétonnisation de la Grand Place de Lille dans un contexte de mobilité incitant à l'utilisation de transports doux (marche, vélo,...).
  • A Lesquin au Collectif "Lesquin Objectif 0,6" dans le cadre d'un combat des habitants pour une meilleure protection vis à vis des ondes électromagnétiques.

 

Lecture recommandée

CAP21 NORD PAS DE CALAIS vous incite à lire ces revues de grande qualité :

Revue-Durable-CH-.gif

 

 

Alternatives Economiques