Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Revue de presse

Recherche

Prévision Météo

Sites à utiliser ... sans retenue

Corinne Lepage présente sa campagne présidentielle et ses propositions sur le site www.corinnelepage.fr et a créé aussi le site "à vos droits citoyens" avec 10 propositions mises en débat pour renouveler notre constitution et donc le fonctionnement de notre démocratie www.avosdroitscitoyens.fr

Le site sur les gaz non conventionnels et les risques liés à leur exploitation créé par CAP21 : http://deleaudanslegaz.com

10 octobre 2011 1 10 /10 /octobre /2011 09:57

Blog de Marc Laimé  "LES EAUX GLACEES DU CALCUL EGOISTE"

robinet eau couranteFondateur de l’Institut européen de recherche sur les politiques de l’eau (IERPE), basé à Bruxelles, Riccardo Petrella dénonce les orientations, le contenu et les perspectives d’évolution des politiques européennes de l’eau, qui s’incarnent dans un document-cadre en cours d’adoption, le « Blueprint to Safeguard Europe’s Water » , qui, s’il était adopté en l’état, conduirait à ce que la monétisation devienne le pivot central de la politique européenne de l’eau.

L’alerte de Riccardo Petrella est d’autant plus opportune qu’en France aussi, déjà, la tentation se fait jour de miser sur les « mécanismes de marché » pour « réguler par le prix » les conflits d’usage aux coûts environnementaux et sociaux de plus en plus dramatiques, que la puissance publique arbitre toujours en faveur… du lobby agricole.

Il y a urgence : en instrumentalisant un modèle de référence californien, sur fond d’alerte et d’exigence d’adaptation au changement climatique, des pans entiers de la recherche française entérinent discrètement le renoncement à toute action publique et à toute régulation forte.

Les élus ne doivent pas entériner ce glissement accéléré vers un modèle qui offrira de surcroît de nouvelles rentes à Veolia et Suez, dont le modèle économique historique s’effondre littéralement sous nos yeux… Lire la suite ici


Repost 0
Published by Blog de Marc Laimé - dans Eau
commenter cet article
18 juin 2011 6 18 /06 /juin /2011 08:00

JournalDeLEnvironement.png17-06-2011

Comme tous les mois, le Bureau de recherches géologiques et minières (BRGM) rend officiel la situation des nappes phréatiques en France. Un bilan attendu de pied ferme en cette période de sécheresse exceptionnelle. Selon le BRGM, 79% des réservoirs affichaient un niveau inférieur à la normale au 1er juin.

Fin avril, le déficit en eau concernait 68% des réservoirs. Fin mai, le BRGM annonce que près de 80% des nappes phréatiques souffrent d’un manque d’eau. Après plusieurs années d’insuffisance pluviométrique, les grands aquifères déficitaires, précise le BRGM dans un communiqué publié aujourd’hui 17 juin, sont les nappes de la Beauce, du Bas-Dauphiné, du Champigny en Ile-de-France ou encore les nappes du bassin de la Garonne. Seules les nappes du Languedoc-Roussillon présentent des situations proches de la normale.

Pour 88% des nappes, les niveaux baissent en mai, alors qu’ils sont en hausse pour 3% des aquifères et restent stables pour les 8% restantes. (...) Lire la suite

Repost 0
Published by JDLE - dans Eau
commenter cet article
31 mai 2011 2 31 /05 /mai /2011 12:27

ACTU-ENVIRONNEMENT 31-05-2011

robinet eau couranteLimiter la dispersion des résidus de médicaments dans l’eau. Tel est l’objectif affiché du plan lancé lundi 30 mai 2011 par les ministères de l’Ecologie et de la Santé après 18 mois de gestation.

Nathalie Kosciusko-Morizet, ministre de l'Ecologie, et Sophie Delaporte, Directrice générale adjointe de la Santé, ont lancé le 30 mai un Plan national sur les résidus de médicaments dans l'eau. Objectif : mieux connaître les risques et mieux prévenir la dispersion des résidus.

La maîtrise des risques liés aux résidus de médicaments était un engagement du Grenelle de l'environnement, repris dans le Plan national santé environnement (PNSE 2) et inscrit également dans le Plan d'action national contre la pollution des milieux aquatiques par les micropolluants. Le comité de pilotage du plan avait été mis en place en novembre 2009.

« Des phénomènes comme la résistance de certaines bactéries dans l'environnement, que nous constatons aujourd'hui, sont des signaux. Il est important d'agir dès maintenant. La réussite de ce plan d'action repose sur la prévention, en limitant les rejets médicamenteux, et sur la recherche, pour améliorer les connaissances afin de mieux cerner les impacts sanitaires et environnementaux », a déclaré la ministre. (...) Lire la suite

Repost 0
Published by Actu Environnement - dans Eau
commenter cet article
3 août 2010 2 03 /08 /août /2010 08:08

LE JOURNAL DE L'ENVIRONNEMENT 29-07-2010

Les eaux françaises saturées en pesticides

robinet eau couranteLe service de l’observatoire des statistiques du commissariat général au développement durable a publié, le 29 juillet, une étude sur les pesticides dans les milieux aquatiques. Il dresse un état de la contamination des cours d’eau et des eaux souterraines par les pesticides en 2007, en France métropolitaine. Les données proviennent des services de l’État, des établissements publics et de certaines collectivités locales, sous la responsabilité des agences de l’Eau.

Le document révèle qu’en 2007, les pesticides étaient présents dans 91 % des points suivis dans les cours d’eau et dans 59 % des points en eaux souterraines. Si les teneurs mesurées sont parfois faibles, elles traduisent très clairement une dispersion quasi-généralisée des pesticides dans les milieux aquatiques.

Il apparaît que le niveau de contamination est plus important dans les rivières (où la concentration totale en pesticides est supérieure à 0,5 μg/l sur 18 % des points de mesure) que dans les eaux souterraines (3,8 %). Les régions les plus touchées restent les zones de grande culture céréalière et viticoles. Les substances les plus fréquemment rencontrées sont des herbicides. Lire la suite

Voir aussi notre article sur le même sujet mis en ligne le 15 mai 2010 sur ce site

Repost 0
Published by Le Journal de l'Environnement - dans Eau
commenter cet article
18 mai 2010 2 18 /05 /mai /2010 07:45

www.cdurable.info 15-05-2010

robinet-eau-courante.JPGL’eau du robinet est-elle potable ? Sans le savoir, des millions de Français boivent une eau trop chargée en aluminium, nitrates, pesticides, médicaments et en radioactivité. Dans certains cas, l’eau est même non-conforme aux normes de précautions sanitaires. Ce danger invisible menace les foyers et la santé des Français, des plus jeunes aux plus âgés. Sophie Le Gall, la réalisatrice de ce documentaire d’investigation a parcouru la France pour recueillir les preuves de la contamination et interpeller les autorités.

Résultats de son enquête ?

Dans le Centre et en Ile-de-France, l’eau du robinet regorge de pesticides ou de nitrates, ces traitements chimiques qui sont soupçonnés d’être à l’origine de cancers. Les autorités le savent mais elles délivrent régulièrement des dérogations qui permettent de distribuer une eau qui dépasse les normes pesticides ou nitrates.

Dans des villages d’Auvergne ou à Saint Etienne, les habitants boivent une eau blanchie avec de la poudre d’aluminium qui pourrait déclencher la maladie d’Alzheimer. Les doses dépassent largement le seuil de risque fixé par certains scientifiques mais les autorités ignorent les dangers de ce neurotoxique.

La réglementation fait par ailleurs l’impasse sur le radon, ce gaz hautement radioactif, présent dans l’eau potable de plusieurs villages du Limousin. Résultat, des habitants boivent une eau chargée en radon sans en être informés.

Depuis quelques années, des citoyens et des scientifiques isolés tirent la sonnette d’alarme sur ces toxiques qui coulent de nos robinets. Partout en France, l’eau potable charrie désormais des résidus médicamenteux : antiépileptiques, aspirine, antidiabétique. Nul ne connait l’impact sur la santé des populations exposées. Pour décontaminer l’eau potable des Français, il faudrait bâtir des usines pour éliminer nitrates et pesticides, investir pour filtrer les molécules de médicaments, protéger les réserves d’eau des pollutions… Mais les communes et les grandes compagnies de distribution de l’eau ne souhaitent pas que de nouvelles règles viennent compromettre leurs affaires. En tant pis si les Français trinquent à leur santé.

Le documentaire sera suivi d’un post-scriptum présenté par Marie Drucker. Cette partie est un prolongement du film, un lieu de discussions avec auteur, réalisateur, témoin ou expert, pour que les téléspectateurs puissent se forger leur propre opinion.

- Du poison dans l’eau du robinet - Un film de Sophie Le Gall - Produit par Ligne de Mire avec la participation de France Télévisions - Durée : 90’ - diffusée le 17 mai 2010 à 20h35 sur France 3.

Rediffusion de l'émission sur Daily Motion(partie 1/6)  Les parties qui suivent sont aussi en ligne à la suite.

Lire la suite

Lire aussi le document du WWF Gestion de l’eau en France : un long scandale d’Etat

Lire aussi l'extrait du rapport annuel 2010 de la Cour des Comptes portant sur la gestion de l'eau

Sur le lien entre l'aluminium et maladie d'Alzheimer, article de synthèse

Deux ouvrages recommandés : J.-C.LEFEUVRE, l'eau douce en France : histoire d'un long combat, Milan, 2009.  M.LAIME, le dossier de l'eau : Pénurie, pollution, corruption, Seuil, 2003.

 

                             L'eau douce en FranceLe dossier de l'eau-M.LAIME


Repost 0
Published by CDurable Info - dans Eau
commenter cet article
24 juin 2009 3 24 /06 /juin /2009 19:45

WWF -  www.wwf.fr

Recommandations de consommation :

 

L’eau du robinet est en général de bonne qualité en France si l’on prend comme critères d’évaluation les normes réglementaires. Cependant, les personnes malades du cancer ou qui sont passées par la maladie doivent bénéficier d’une eau potable de qualité irréprochable au nom du principe de précaution. De nombreuses études établissent des liens entre cancer et polluants de l’eau.

En France, la qualité de l’eau varie selon les régions et selon les périodes de l’année, en raison de l’activité agricole. De fait, des personnes fragilisées peuvent être exposées sans le savoir à des taux de nitrates et de pesticides supérieurs aux normes.

De plus, les normes de qualité n’ont pas évolué malgré les nouvelles connaissances sur des polluants à effet hormonal (certains pesticides, certaines hormones, le bisphénol A...) ou sur la présence de dérivés médicamenteux.


Il convient donc de prendre des précautions. Nous conseillons aux personnes malades du cancer ou qui sont passées par la maladie de ne boire quotidiennement de l’eau du robinet que si elles sont sûres de sa qualité, et sinon de s’équiper d’un filtre de qualité ou de boire de l’eau en bouteille. Ce sont des solutions de court terme qui demandent à être appliquées de façon précise : il faut respecter le mode d’emploi pour les filtres et recycler les bouteilles.


Par ailleurs, il est important que chacun agisse, à son niveau, pour améliorer la qualité des eaux des rivières et de nappes phréatiques de notre pays afin que l’eau du robinet soit un jour de très bonne qualité de façon constante et partout en France.


Document à télécharger: dossier de presse eau potable et cancer

Repost 0
Published by www.cap21npdc.net - dans Eau
commenter cet article
21 avril 2009 2 21 /04 /avril /2009 07:00

Les ressources en eau douce sont soumises à de nombreuses pressions. Souvent éclipsée par le débat actuel sur le changement climatique, cette question constitue pourtant au même titre que la biodiversité, l’un des enjeux majeurs du XXIè siècle.

Le temps de l’eau facile est révolu. Les tensions sont déjà là et risquent de s’accroître. Le constat est posé. Pour Loïc Fauchon, président du Conseil mondial de l’eau, l’eau constitue l’une des principales tensions planétaires aujourd’hui. Soumise à de nombreuses pressions (gaspillage, pollution, érosion, climat…), la ressource en eau douce continentale est loin d’être illimitée. Si certains pays l’utilisent encore comme une ressource largement disponible, de nombreux signaux alertent populations et gouvernements sur l’urgence de mieux gérer cet or bleu. De l’avis de nombreux experts, les conflits et tensions autour de l’eau peuvent être évités à condition d’une meilleure gestion et répartition de ses usages. Car le défi à venir est immense : garantir et accroître la ressource à l’échelle planétaire tout en la protégeant.

 

Voir la suite

Repost 0
Published by S.FABREGAT Actu Environnement - dans Eau
commenter cet article
17 mars 2009 2 17 /03 /mars /2009 08:12

Des terrains de golf à la fabrication de livres, de l'huile d'olive aux vaccins, tous les biens et services dont nous dépendons, pour nombre de nos activités quotidiennes, exigent une ressource vitale: l'eau. Un nouveau rapport de l'Agence européenne pour l'environnement (AEE) confirme que, dans de nombreuses régions d'Europe, l'eau est surexploitée. Il propose des recommandations orientées vers une nouvelle approche de gestion des ressources en eau.

Ce rapport de l'AEE, intitulé «Water resources across Europe – confronting water scarcity and droughten» (Ressources en eau de l'Europe – faire face à la pénurie d’eau et à la sécheresse), fait remarquer que si l'Europe du sud continue de subir les problèmes de pénurie les plus sévères, le stress hydrique augmente également dans certaines régions du nord. De plus, le changement climatique entraînera dans le futur une sévérité et une fréquence accrues des sécheresses, exacerbant par là même le stress hydrique, en particulier durant les mois d'été.

Hormis la consommation d'eau illégale, l'Europe extrait quelque 285 km3 d'eau douce par an, ce qui représente en moyenne 5 300 m3 par personne, soit l'équivalent de deux piscines olympiques.

«En matière d’eau, nous vivons au-dessus de nos moyens. La solution à court terme à la rareté de l'eau a  consisté à extraire des volumes toujours plus importants de nos nappes de surface et souterraines. Cette surexploitation ne peut plus durer. Elle a de fortes répercussions sur la qualité et la quantité de l'eau restante ainsi que sur les écosystèmes qui en dépendent» déclare le professeur Jacqueline McGlade, directrice exécutive de l'AEE. «Il nous faut diminuer la demande, réduire les volumes d'eau que nous prélevons et augmenter l'efficacité de l'utilisation que nous en faisons».


Voir la suite

Repost 0
Published by EEA - dans Eau
commenter cet article
3 septembre 2008 3 03 /09 /septembre /2008 10:17

Attendu depuis plusieurs mois, l'arrêté relatif à la récupération des eaux de pluie et à leur utilisation à l'intérieur des bâtiments a été publié. Toilettes, lavage des sols et, à titre expérimental, lavage du linge sont les seuls usages autorisés.

La loi sur l'eau et les milieux aquatiques (LEMA) du 31 décembre 2006 a instauré un crédit d'impôt de 25% pour favoriser la récupération des eaux de pluie. Outre le fait de faciliter la gestion des eaux pluviales, la récupération de l'eau de pluie s'inscrit dans la notion d'économie de la ressource. Si ce crédit d'impôt a apporté l'appel d'air attendu pour la mise en place de ces systèmes, la question de l'étendue des usages autorisés s'est très vite posée. Le crédit d'impôt a en effet été restreint à l'utilisation de l'eau de pluie en extérieur, autrement dit le lavage de voiture ou l'arrosage du jardin, la réglementation continuant d'interdire toute utilisation à l'intérieur des bâtiments pour des raisons sanitaires.


...

Voir la suite

NdlR : Enfin une bonne nouvelle ... tant attendue !

Repost 0
Published by F.Roussel, Actu Environnement - dans Eau
commenter cet article
27 mars 2008 4 27 /03 /mars /2008 00:00
Y'a-t-il des guerres de l'eau aujourd'hui dans le monde ? Risque-t-on de manquer d'eau en France ? A l'occasion de la Journée mondiale de l'eau, Alice Auréli, hydrogéologue à l'Unesco, nous a répondu.

Voir la suite de l'article



Repost 0
Published by Alice Auréli , l'Internaute - dans Eau
commenter cet article

Partenariats

CAP21 Nord Pas-de-Calais participe aux collectifs  régionaux :

- Sortir du Nucléaire,

- Contre l'exploitation des gaz de couche.

  • A Lille au Collectif "Place aux piétons et pour la mobilité douce"  pour une piétonnisation de la Grand Place de Lille dans un contexte de mobilité incitant à l'utilisation de transports doux (marche, vélo,...).
  • A Lesquin au Collectif "Lesquin Objectif 0,6" dans le cadre d'un combat des habitants pour une meilleure protection vis à vis des ondes électromagnétiques.

 

Lecture recommandée

CAP21 NORD PAS DE CALAIS vous incite à lire ces revues de grande qualité :

Revue-Durable-CH-.gif

 

 

Alternatives Economiques