Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Revue de presse

Recherche

Prévision Météo

Sites à utiliser ... sans retenue

Corinne Lepage présente sa campagne présidentielle et ses propositions sur le site www.corinnelepage.fr et a créé aussi le site "à vos droits citoyens" avec 10 propositions mises en débat pour renouveler notre constitution et donc le fonctionnement de notre démocratie www.avosdroitscitoyens.fr

Le site sur les gaz non conventionnels et les risques liés à leur exploitation créé par CAP21 : http://deleaudanslegaz.com

25 septembre 2008 4 25 /09 /septembre /2008 21:26

En apparence, il y a du mieux mais en réalité la mécanique électorale du Sénat n’a jamais fonctionné de façon aussi caricaturale. Le palais du Luxembourg demeure bien, plus que jamais, cette anomalie de la démocratie que dénonçait vigoureusement Lionel Jospin. Certes, cette fois-ci le Parti socialiste a remporté vingt-trois sièges supplémentaires, le double de ce qui était prévu, cependant que l’UMP perd dix élus. Comme en 2011 le prochain renouvellement concernera, pour la première fois, non plus le tiers des sièges mais la moitié, comme la série concernée comportera nettement plus de départements urbains dont les sièges s’attribuent au scrutin proportionnel, il n’est pas totalement exclu que la gauche remporte sur le fil la majorité au Sénat, une première depuis le début de la Ve République. L’alternance au palais du Luxembourg n’est plus tout à fait une chimère.

...

Voir la suite


Repost 0
Published by A.Duhamel, Libération - dans Politique
commenter cet article
23 septembre 2008 2 23 /09 /septembre /2008 18:41

On n'entre pas dans l'avenir avec des horloges arrêtées dans les années 60-70... !

Tout d'abord la sémantique du bâton a gagné, celle qui permet de présenter le changement de paradigme du développement soutenable comme une punition et non comme une solution.

Bercy ,en créant le vocable de taxe "pique nique" qui n'a évidemment jamais existé et Bernard Accoyer en lançant l'expression du » concours Lépine des taxes » ont cherché à anéantir tout l'effort pédagogique du grenelle , qu'il haïssent (et c'est un élément du problème-) Le mieux vivre en dépensant moins grâce à une réduction des dépenses énergétiques, de santé ou de transport que permet un développement durable a laissé la place à une forme de dictature fiscale que représenterait le signal prix, Madame Parisot allant jusqu'à qualifier la réforme de quasi-soviétique.

En second lieu, l'UMP, "canal bloqué", refuse a priori la démarche Grenelle et par voie de conséquence tout ce qui s'y rattache. La présentation devant le Parlement de la démarche avait donné lieu à des échanges surréalistes de parlementaires dont l'horloge du temps s'est arrêtée en 1960, voire 1970. Nous avons aimé le vote de la loi OGM. Nous allons adorer la loi  Grenelle précisément parce qu'elle est ressentie par ces parlementaires comme une dépossession du droit de la classe politique de tout décider et que l'expression de la société civile au XXiéme siècle est a priori exclue. Le temps est loin du discours de Nicolas Sarkozy proposant en octobre que les grandes orientations locales puissent être décidées par le groupe des 5 incluant les ONG. Nous sommes en face d'un esprit réactionnaire et revanchard sur ce qui pouvait apparaître comme des conquêtes de la société.

Repost 0
Published by Corinne Lepage - dans Politique
commenter cet article
21 septembre 2008 7 21 /09 /septembre /2008 10:49

Sénateur, tes privilèges t’attendent ...

 

Guère médiatisées, les élections sénatoriales s’avèrent passionnées. Et passionnantes une fois ouvert la belle enquête de Robert Colonna d’Istria et Yvans Stefanovitch, "Le Sénat : Enquête sur les super privilégiés de la Républiques".

 

Avec le passage à l’automne, ce dimanche, la France traverse aussi un week-end électoral. Si, si promis. Dimanche soir, des urnes ouvertes à 51 720 grands électeurs, sortiront 114 sénateurs, la chambre haute du Parlement de la Ve république.

Pas vraiment emballant médiatiquement et pourtant, la lutte entre les candidats est rude pour accéder au poste de « super privilégiés de la République », comme les désignent Robert Colonna d’Istria et Yvan Stéfanovitch dans leur dernier opus : le Sénat enquête sur les super privilégiés de la République.

Sorti pile dans le temps (le 11 septembre dernier) aux éditions du Rocher, ce petit opus de 285 pages décrit les grands et petit maux de nos poncifs sénateurs, aussi ardents pour être élus que languissant quand il s’agit d’être présent au Palais du Luxembourg.


...

Voir la suite
Repost 0
Published by Xavier Monnier Bakchich Info - dans Politique
commenter cet article
9 septembre 2008 2 09 /09 /septembre /2008 21:16

Avec la mort de dix soldats, la France a brusquement découvert qu'elle était en guerre depuis... sept ans, n'en déplaise au ministre de la Défense, Hervé Morin. Ce drame et ses répercussions alimentent les débats de l'université d'été de la Défense, qui a ouvert ses portes hier à Saint-Malo. François Heisbourg, qui a participé à l'élaboration du Livre blanc, et Louis Gautier, spécialiste de ces questions au PS, reviennent sur les grands enjeux sécuritaires du moment.

PROPOS RECUEILLIS PAR JACQUES HUBERT-RODIER ET ALAIN RUELLO

Dans sa préface du Livre blanc de la défense et de la sécurité nationale, Nicolas Sarkozy décrit un monde « plus incertain et imprévisible ». A quoi le citoyen français doit-il s'attendre ?

FRANÇOIS HEISBOURG. Quand nous avonsdémarré nos réflexions sur le Livre blanc de la défense, nous sommes partis de celui de 1994, le premier de l'après-ère soviétique. Y étaient déjà décrits un certain nombre de thèmes actuels : prolifération, terrorisme, importance des activités non gouvernementales... Aujourd'hui, nous sommes parvenus à une description du monde dans les quinze ans à venir aussi différent de celui d'aujourd'hui que l'était celui de 1994 par rapport à la période de la guerre froide. Un monde non seulement incertain et volatil mais dans lequel peut aussi se produire à tout moment une rupture stratégique majeure : un virus, une guerre interétatique en Extrême-Orient, des attentats du type 11 Septembre...

...
Voir la suite


NdlR Qui sont les intervenants :

François Heisbourg

Conseiller spécial de la Fondation pour la recherche stratégique, qu'il a présidée, François Heisbourg (cinquante-neuf ans) est avant tout un Européen. Né à Londres, cet ancien conseiller du ministre de la Défense Charles Hernu se définit comme « mi-Luxembourgeois, mi-Français ». Cet énarque devenu « géostratège » fut aussi un industriel chez Thomson-CSF. On lui doit l'adoption par l'armée américaine du système français de télécommunications mobiles RITA.

Louis Gautier

Conseiller maître à la Cour des comptes, Louis Gautier (cinquante ans) est le « monsieur Questions stratégiques » du PS. Cet ancien élève de l'ENA, docteur en science politique, fut, au début des années 1990, conseiller technique puis directeur adjoint de cabinet de Pierre Joxe, ministre de la Défense, alors que le monde basculait dans l'après-guerre froide. Puis conseiller de Lionel Jospin pour la défense, entre 1997 et 2002, lorsque Al-Qaida a déclaré la guerre à l'Occident.

Repost 0
Published by Les Echos - dans Politique
commenter cet article
31 août 2008 7 31 /08 /août /2008 08:31

Le financement du Revenu de solidarité active (RSA) par l’imposition des revenus du capital est une avancée, mais ce nouveau dispositif risque de dégrader encore le marché du travail en multipliant les "petits boulots" subventionnés.

Martin Hirsch semble avoir gagné sur toute la ligne. D'abord parce que son « revenu de solidarité active » (RSA) sera généralisé en juin 2009 et non en 2010 comme le demandait Bercy, soucieux de réduire le déficit budgétaire après la catastrophique affaire du « paquet fiscal » qui l'a accru sensiblement.

Ensuite, et surtout, parce que les « riches » - pour faire court - vont financer le surplus de dépenses (1,5 milliard d'euros) qu'engendrera le RSA, puisque les ressources supplémentaires seront obtenues grâce à une taxe de 1,1 % sur les revenus du patrimoine et de placement : loyers encaissés par des particuliers, revenus d'assurance vie ou dividendes. Certes, ces revenus ne sont pas tous encaissés par le cinquième le plus favorisé des ménages, mais ceux-ci en perçoivent 80 %, et ce sont essentiellement ces ménages qui seront mis à contribution. D'ailleurs, les craintes exprimées par Colette Neuville, présidente de l'Association de défense des actionnaires minoritaires (ADAM), sont révélatrices, car cette association regroupe essentiellement des actionnaires qui détiennent des portefeuilles de titres suffisamment importants pour les gérer directement au lieu de passer par des organismes spécialisés, les fameux « organismes de placement collectif en valeurs mobilières ».

...

Voir la suite

NdlR Denis Clerc est agrégé d’économie, il a alterné enseignement et fonctions plus opérationnelles : d’abord à l’Agence française pour la maîtrise de l’énergie, et plus récemment comme rapporteur au Conseil de l’emploi, des revenus et de la cohésion sociale (CERC) sous la houlette de Jacques Delors. Fondateur du mensuel "Alternatives économiques", qu’il a dirigé de 1980 à 1999, il demeure conseiller de la rédaction du journal. Il a également été président d’Economie & Humanisme, de 2000 à 2004. Il est auteur de nombreux ouvrages d'initiation à l'économie.


Repost 0
Published by Denis Clerc, Alternatives Economiques - dans Politique
commenter cet article
22 août 2008 5 22 /08 /août /2008 08:09

Si CAP21 a participé à la fondation du MODEM, c'est parce que nous sommes convaincus qu'il faut nous rassembler pour proposer une alternative crédible à l'UMP et au PS en faveur d'une société créative, durable et solidaire. Le développement durable doit en être le pivot et l'Europe le moteur. C’est la voie que nous défendons dans la construction du projet démocrate et les commissions de travail dont François Bayrou a confié l'animation à Corinne Lepage.

Les élections européennes doivent être pour nous l’occasion de défendre une vision positive de l'intégration européenne en faveur d'un modèle de développement humain capable de répondre aux défis d'un monde en crise. La création d’un authentique parti du développement vraiment durable est la seule réponse à la crise de système que nous vivons, puisqu’il s’agit de changer de système.

A ce titre, nous accueillons avec intérêt l'initiative de Daniel Cohn-Bendit pour placer l'écologie au coeur du débat et au-delà des partis car il nous faut battre en brêche les conservatismes politiques. Mais pour être pertinent, efficace, porteur d’espoir, un rassemblement doit au préalable s’organiser autour d’un idéal européen commun, d’une vision partagée sur l’idée de progrès ainsi que sur les modes de régulation et de gouvernance à mettre en place pour contrer les effets pervers de la mondialisation et surtout ne pas se contenter d'une alliance de circonstance aux fondements idéologiques fragiles.

L’efficacité nécessite aussi que l’on sorte l’écologie du ghetto dans lequel certains l’ont enfermée aujourd’hui, au-delà de la gauche et de la droite, au-delà du socialisme et du libéralisme. Cette alliance pour l’Europe est une belle idée, à condition qu’elle franchisse les clivages, qu’elle rassemble très largement et que les récupérations politiciennes ne viennent en dénaturer l’esprit comme peuvent le laisser craindre les enchères que font monter certains.

C’est dans cet esprit que nous œuvrons au sein du Mouvement Démocrate, pour apporter notre pierre à la création des conditions favorables au rassemblement de tous les hommes et femmes convaincus que le développement durable au service du bien-être humain doit s’imposer dans l’intégration européenne.

Corinne Lepage
Présidente de CAP21
Vice-Présidente du MoDem

Eric Delhaye
Président délégué de CAP21
Membre du bureau exécutif du MoDem

Repost 0
Published by CAP21 - dans Politique
commenter cet article
31 juillet 2008 4 31 /07 /juillet /2008 10:00

L'ex-juge d'instruction, qui fut par le passé chargée d'enquêtes mettant en cause Bernard Tapie, a jugé "extravagante" la décision de l'Etat de choisir la voie de la justice arbitrale dans le contentieux l'opposant à Bernard Tapie.

L'ancienne magistrate Eva Joly dénonce vendredi 25 juillet les conditions dans lesquelles Bernard Tapie a obtenu une indemnisation record de 285 millions d'euros de l'Etat et estime qu'elle résulte d'une instruction de Nicolas Sarkozy. "On voit dans cette histoire un président de la République qui donne des instructions dans l'intérêt non pas de l'Etat, mais dans celui de ses alliés politiques ou de ses amis", dit-elle dans un entretien au site internet Mediapart.

Pour Eva Joly, qui a notamment instruit dans les années 90 l'affaire Elf, ainsi que plusieurs dossiers liés à Bernard Tapie, dont les conditions de vente d'Adidas, le recours à cette procédure arbitrale "est extravagant et exceptionnel". "Il n'y a pas de précédent en France", ajoute-t-elle.

Voir la suite

Repost 0
Published by Le Nouvel Obs - dans Politique
commenter cet article
19 juillet 2008 6 19 /07 /juillet /2008 09:00

Les incidents à répétition et la découverte d'une pollution de la nappe phréatique du Tricastin mettent en lumière les défaillances de la filière nucléaire, dues notamment à un sous-investissement dans la sécurité, la protection de la santé humaine et de l'environnement. Ce sous-investissement qui se traduit par un moindre coût apparent du nucléaire, expose de nombreuses activités économiques à un risque important y compris d'image sans parler des risques sanitaires éventuels.

A l'heure de la RGPP et de l'évaluation des politiques publiques, il est aberrant et inacceptable que la politique nucléaire ne fasse pas l'objet d'une évaluation globale en terme de coûts et d'avantages, évaluation confiée à une commission extérieure au lobby nucléaire. Si le Grenelle avait été complet et avait pu porter sur ce sujet, ce travail aurait pu être abordé. Il est évident que avant de faire, comme le veut le gouvernement, un nouveau choix pour le tout-nucléaire, cette évaluation soit faite et comparée aux autres choix que sont l'efficacité énergétique et les énergies renouvelables.

Corinne Lepage, Présidente de Cap21, vice-présidente du Modem

Repost 0
Published by Corinne Lepage - dans Politique
commenter cet article
18 juillet 2008 5 18 /07 /juillet /2008 19:00

Le président du MoDem estime que Bernard Tapie a bénéficié de «protections au plus haut niveau» dans le règlement du litige qui l'opposait au Crédit Lyonnais.

Le cas Bernard Tapie met décidemment en rogne François Bayrou. Après avoir stigmatisé dimanche «les connivences au sein de l'Etat», le président du MoDem a récidivé jeudi, dénonçant les «protections» qu'aurait accordé Nicolas Sarkozy à Bernard Tapie dans le règlement du litige qui l'opposait au Crédit Lyonnais.

 

Voir la suite et la vidéo

 



Repost 0
Published by Ophélie Wallaert (lefigaro.fr) avec RTL et AFP - dans Politique
commenter cet article
16 juillet 2008 3 16 /07 /juillet /2008 16:50

« Le gouvernement français veut aujourd’hui fusionner deux institutions longtemps négligées, les universités et les centres de recherche - tous deux devraient bientôt être autofinancés. Les universités en effet devraient obtenir d’ici quelques mois l’autonomie et se financer en grande partie par des fonds privés via des fondations universitaires créées par elles-mêmes. La recherche devrait aussi être sponsorisée par des financements privés, comme les sociétés d’assurance et les consortiums du secteur énergétique. On fait même entrevoir aux doctorants qu’ils devront financer dorénavant leur thèse de cette façon. » Les réformes Pécresse vues d’Allemagne, par le Frankfurter Allgemeine Zeitung. (traduction par Contre Info)

Voir la suite

Voir aussi le communiqué du collectif "Sauvons la Recherche"
Repost 0
Published by Elise Cannuel, Frankfurter Allgemeine Zeitung - dans Politique
commenter cet article

Partenariats

CAP21 Nord Pas-de-Calais participe aux collectifs  régionaux :

- Sortir du Nucléaire,

- Contre l'exploitation des gaz de couche.

  • A Lille au Collectif "Place aux piétons et pour la mobilité douce"  pour une piétonnisation de la Grand Place de Lille dans un contexte de mobilité incitant à l'utilisation de transports doux (marche, vélo,...).
  • A Lesquin au Collectif "Lesquin Objectif 0,6" dans le cadre d'un combat des habitants pour une meilleure protection vis à vis des ondes électromagnétiques.

 

Lecture recommandée

CAP21 NORD PAS DE CALAIS vous incite à lire ces revues de grande qualité :

Revue-Durable-CH-.gif

 

 

Alternatives Economiques